"L'atelier" de Sarah Manigne

Publié le par Emmanuelle Caminade

"L'atelier" de Sarah Manigne

Jolie surprise que cette petite fiction d'à peine cent pages effectives de Sarah Manigne intitulée L'atelier, dont je me garderai, vu sa brièveté, de déflorer l'histoire !

L'auteure y aborde la difficulté à exister en tant qu'individu comme en tant qu'artiste au travers du regard de la fille d'un peintre devenu célèbre, porté, «inventé» par sa femme et muse.

D'une écriture économe délicate et pudique, laissant parler les silences, elle y retrace le lent processus d'effacement, de disparition de son héroïne dans l'ombre d'un père défaillant et d'une mère étouffante, ainsi que celui de sa difficile renaissance aux couleurs de la peinture.

Et, en quête d'authenticité, elle éclaire ainsi avec subtilité la cruauté feutrée des relations familiales comme les masques brillants et trompeurs du monde artistique.

 

 

Sarah Manigne fait preuve d'une grande habileté dans le choix de son dispositif narratif initial : à cinquante ans passés, Odile - que son père n'a jamais regardée ni dessinée - pose enfin pour lui dans son atelier. Pendant ces longues heures d'immobilité, son esprit s'évade, retrouvant par bribes les souvenirs vivaces de son enfance (sensations rendues le plus souvent dans un vibrant présent de narration), toute leur histoire commune se remettant en mouvement.

Et l'auteure affirme sa grande maîtrise du montage tout au long de son récit, alternant avec fluidité scènes individuelles, familiales et professionnelles, centrées sur l'héroïne ou sur ses parents et proches, et se déroulant en différents lieux, tout en insérant aussi quelques lettres.

 

Un très court roman intense, sensible et profond, dont l'écriture s'avère prometteuse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'atelier, Sarah Manigne, Mercure, 23 août 2018, 104 p.

 

A propos de l'auteure :

Sarah Manigne est née en 1976. Après s'être consacrée à la production audiovisuelle, elle travaille aujourd'hui dans une école de cinéma.

 

EXTRAIT :

On peut lire les premières pages (p.9/13) : ICI

 

Publié dans Micro-fiction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article