"Le bonheur des petits poissons", de Simon Leys

Publié le par Emmanuelle Caminade

Le-bonheur-des-petits-poissons.gif

 

Le bonheur des petits poissons  de l'écrivain belge Simon Leys , essayiste, romancier et sinologue reconnu, est un recueil de chroniques antérieurement publiées par ce dernier dans diverses revues.

Ces petits textes savoureux et regorgeant de vie  fourmillent d'anecdotes amusantes et de citations inattendues concernant une multitude d'écrivains, de philosophes, d'artistes ou d'hommes politiques célèbres. Bien que l'auteur soit un érudit, il ne s'y montre jamais ennuyeux, ayant le don de saisir les travers et les contradictions de ses contemporains grâce à un style incisif et moqueur. Il ne se prend pas au sérieux mais sa pensée ne manque pas pour autant de profondeur et, s'il frappe toujours juste, il ne se montre jamais acerbe, sachant prendre du recul, de la hauteur : un détachement qui lui confère une suprême élégance.

 

                          

Nature morte, Giorgio Morandi

 

Le bonheur des petits poissons est une oeuvre riche qui traite quelques grands thèmes de manière récurrente : interrogation sur la vérité et la beauté, réflexion sur le temps et le silence, éloge de la paresse face à l'activisme, affirmation de l'importance du hasard et de la suprématie de l'imagination..

Simon Leys n'aborde pas ces sujets de manière doctorale, démonstrative, mais préfère les approfondir par petites touches successives, avec légèreté. Changeant ses idées de contexte, les immergeant dans des réalités différentes pour leur donner un éclairage neuf, il procède à la manière exquise d'un Giorgio Morandi qui, déplaçant une petite boîte ou une simple bouteille, variant une note de couleur, renouvelait à l'infini ses compositions. Démarche de peintre rappelant celle des grands penseurs orientaux qui puisent dans la simplicité de la nature des êtres et des choses la matière de leur méditation.

Simon Leys nous distille ainsi une grande leçon de sagesse, à l'image de son maître chinois Zuang Zi, penseur ayant vécu au IVème siècle avant J-C, auquel fait référence le titre de son livre.

 

Simon Leys, Le bonheur des petits poissons, Lettres des Antipodes, éditions Jean-Claude Lattès, 01-2008

 

Retour Page d'Accueil

Publié dans Essai

Commenter cet article