Bilan de l'année 2012 sur L'or des livres

Publié le par Emmanuelle Caminade

 georges rohner

 

 

 

 

 

 

Il devient maintenant habituel de commencer l'année sur L'or des livres par un bilan de l'année précédente.

 

 

50 articles supplémentaires ont été publiés en 2012, ce qui porte à 182 leur nombre total.

24 auteurs nouveaux sont ainsi entrés au catalogue (dont 21 auteurs contemporains) ainsi que 42 livres (30 écrits en français et 12 dans une autre langue, traduits du russe, du coréen, de l'espagnol colombien ou du corse, ou lus en version originale (en italien et, pour la première fois, en anglais).

La priorité donnée au roman se maintient (23 sur 42 ouvrages chroniqués), les autres livres se partageant poésie, nouvelles, chroniques et récits divers, essais et théâtre.


 

Statistiques de fréquentation du blog :

 

 

Audience globale :

 

L'audience de L'or des livres continue de progresser à un rythme soutenu, elle a plus que doublé en un an comme le montre la comparaison des derniers trimestres 2011 et 2012:

 

Nombre de visiteurs uniques :

(nombre de personnes différentes par jour ayant consulté le blog)


octobre     2011: 2 598   octobre   2012 : 5 617

novembre 2011: 3 036   novembre 2012: 6 478

décembre 2011: 2 876   décembre 2012: 6 096


L'or des livres "tourne" donc actuellement à un peu plus de 6000 visiteurs par mois ce qui représente en moyenne 200 visiteurs par jour.


 

Répartition de la fréquentation :

 

Observer la répartition de la fréquentation s'avère très instructif et montre que les objectifs de ce blog tendent en partie à se réaliser : refuser la logique de l'éphémère, privilégier les auteurs contemporains sans se limiter à l'actualité ...

Les auteurs et/ou les livres du "patrimoine" voisinent avec les auteurs actuels et les livres récents. Pourtant minoritaires, ils soutiennent même ce blog qui privilégie les auteurs contemporains !

Et les articles ne sombrent pas dans l'oubli après leur publication, bien au contraire. Certains "remontent" même souvent, parfois consultés intensivement on ne sait trop pour quelles raisons ...

La médiatisation du Goncourt (journée record le 7 novembre avec 507 pages vues !) a fait resurgir des articles oubliés, profitant à tous les livres de l'auteur, notamment à Balco Atlantico (qui vient d'être édité en collection de poche Babel). Et L'or des livres se révèle être aussi une sorte de "banque de données" pour certains écrivains, regroupant de nombreuses informations concernant leurs livres ... 


A titre informatif, voici le "hit parade" de décembre 2012 classant les contenus les plus consultés dans le mois :

(La fréquentation  s'éparpille toujours  sur de très nombreux contenus mais chaque mois certains articles, publiés récemment ou non, se détachent ...)

 

  Le pain nu de M. Choukri (06/11) : 467 consultations 

  Seta, d'A. Baricco (04/12) : 250

  Au coeur des ténèbres, de J. Conrad (02/10) : 232

  4   Murtoriu, de M. Biancarelli (v.o. 01/11 + v.f. 09/12) : 218

  5   La tempête, de Shakespeare (04/11) : 205

  6    Le sermon sur la chute de Rome, de J. Ferrari (09/12) : 188

  The road, de C. McCarthy (03/12) : 185

   Naissance d'un pont, de M. de Kerangal (04/12) : 175

  Dialogues des carmélites, de G. Bernanos (10/10) : 171

10   Balco Atlantico, de J. Ferrari (06/09) : 115


  

 

Provenance des visiteurs :

 

Les visiteurs arrivent majoritairement sur ce blog (près de 60 % en moyenne ) via des mots-clés tapés sur les moteurs de recherche.

Beaucoup d'articles de L'or des livres sont très bien référencés sur Google où ils occupent la première page et parfois même la première ligne, ce qui accélère leur consultation.

 

25% des visites proviennent des liens vers ce blog présents sur de nombreux sites.

Et les 15 % restants résultent directement de visiteurs connaissant le blog ayant tapé son adresse ou l'ayant en favori.


Par ailleurs, L'or des livres compte 119 abonnés à sa news letter qui sont avertis de chacune de ses publications, soit 69 de plus qu'à la fin 2011 où ils n'étaient que 50.

 

 

Partenariats :

 

Ce blog est indépendant et je veille à préserver ma liberté de lectrice (notamment mon droit à abandonner un livre en cours de lecture) et de critique (celui de ne critiquer que les livres dignes, à mon sens, d'intérêt). Une critique positive ou négative  qui peut parfois, au-delà du contenu du livre, viser aussi sa présentation par l'éditeur... Je tiens par ailleurs à rester maîtresse de mon rythme de lecture - et d'écriture - pour donner aux livres qui le nécessitent le temps de cheminer. 

Je n'y accepte pas la publicité qui pousse à "faire de l'audience" à tout prix  pour valoriser financièrement son blog. Et je me méfie également des contrats de partenariat car ils peuvent aussi pervertir un blog littéraire pour des raisons financières, même si la rémunération se fait en livres !

Les éditeurs - qui ont pris conscience du pouvoir de prescription croissant des blogs - offrent de plus en plus fréquemment en effet  "un livre gratuit contre une critique", ce qui ne favorise ni l'exigence ni l'approfondissement de cette critique et risque d'anéantir progressivement le rôle de contre-pouvoir joué parfois par cette blogosphère littéraire .

 

J'achète donc la grande majorité des livres que je critique (en me fiant à mes envies, à ma curiosité, mais aussi à de nombreux conseils choisis  de lecteurs, blogueurs, écrivains ou libraires ...)

J'apprécie néanmoins de pouvoir recevoir des SP (services de presse) que me font parvenir (sans obligation de critique !) quelques écrivains en remerciement de l'intérêt que je porte à leurs livres, ou quelques petits éditeurs - choisis pour leur qualité - qui m'ont contactée et m'envoient uniquement les livres que je leur demande en respectant ma liberté.

J'ai ainsi découvert avec grand plaisir en 2012 (après Carnets Nord en 2010) la toute nouvelle maison d'édition aixoise Decrescenzo éditeurs dédiée à la littérature coréenne contemporaine dont les deux premières parutions sont plus que prometteuses.

Sinon, il m'arrive de saisir des opportunités, notamment sur le site Libfly, et de participer à des partenariats ponctuels avec des éditeurs indépendants (Sabine Wespieser, Elyzad)  en choisissant des livres que j'avais pour projet d'acheter et/ou dont j'avais pu apprécier auparavant le talent de l'auteur. Sans prendre donc grand risque ...


 

Diffusion :

 

 

Les articles de ce blog sont parfois publiés sur d'autres sites afin d'accroître leur diffusion (Collectif littérature, Chroniques de la rentrée littéraire, Mediapart  sur mon blog abonnée).

Et, depuis Septembre, je participe comme rédactrice à La Cause littéraire, donnant la priorité sur quelques articles à ce site de qualité dont je partage les objectifs, et dont la forte audience n'est pas comparable à celle de ce blog (ainsi l'entretien que j'y ai publié le 04/12/12 avant de le reprendre une semaine plus tard sur L'or des livres  a-t-il  été vu, à ce jour, 577 fois sur La cause littéraire mais seulement 83 fois sur ce blog).


Un blog de critique littéraire doit savoir aussi, à mon sens, se dessaisir de certains de ses articles pour la bonne cause ... 

Publié dans Bilan - réflexion...

Commenter cet article

roland 02/01/2013 22:08


Eh bien, toutes mes félicitations pour ce bilan 2012, très encou(plus que)rageant.


J'ai fait quelques achats de livres sur les critiques que tu y as publiées et tout dernièrement le livre Naissance d'un pont de Marylis de Kerangal
dont j'ai adoré Tangente vers l'est dont tu as fait écho également dans un article.


Continue à accroître notre envie de livres!

Dominique 01/01/2013 10:32


Je viens de lire ce billet avec attention et je pourrais le signer également en particulier pour toute la partie qui concerne la pub et les partenariats mais aussi l'âge, et les choix de lectures


Je ne sais pas comment je suis arrivée ici mais peut être par Babelio 


je vais aller lire pas mal de vos billets car j'y trouve des lectures que j'ai fait ou que j'aimerai faire  


Excellent année à vous et à votre blog

Emmanuelle Caminade 01/01/2013 12:05



Merci de votre passage sur L'or des livres qui m'a permis de découvrir votre blog A sauts et à gambades ( dont j'avais déjà lu ponctuellement un article intéressant sur Où
j'ai laissé mon âme de Jérôme Ferrari). Un blog très éclectique et personnel avec des articles abondamment illustrés offrant de nombreux prolongements ( et  que je vais m'empresser de
mettre en lien  sur ma page d'accueil). J'y retrouve aussi beaucoup de choses que j'aime dans le domaine littéraire mais aussi artistique...